Marco Duba

Il se passe tellement d'événements au Meltdown Strasbourg que je pourrais ouvrir une section spéciale au sujet de ce bar sur mon blog. Établissement actif au niveau jeux vidéo depuis peu au sein de Strasbourg, il me semblait logique de poser quelques questions à Marco Duba !

  • Bonjour Marco ! Alors, commençons par le commencement ! Dis-moi un peu qui tu es, peux-tu également me présenter ton équipe ?

Hello, l’équipe est composée de Sylvain alias Kid, mon barman qui a déjà travaillé au Meltdown Paris, et moi-même, Marco, 24 ans, responsable du Meltdown Strasbourg. Nous sommes tous les deux passionnés de jeux vidéo, d’eSport, et de culture geek.

  • Le Meltdown est une franchise de bars spécialisée dans l'espace dédié aux jeux vidéo, d'où vous est venue l'idée d'en ouvrir un ? Était-ce difficile ?

L’idée m’est venue il y a environ 7/8 ans lorsque j’ai commencé mes études en hôtellerie restauration. En déconnant avec des amis, je me suis dit pourquoi pas allier la restauration aux jeux vidéo. Par la suite, j’ai connu le concept de barcraft, le fait d’instaurer un bar traditionnel et y diffuser des compétitions, et enfin le Meltdown Paris via un reportage sur un célèbre site de jeux vidéo. Dans ce dernier, ils expliquaient qu’ils voulaient proposer un système de franchise afin que tout le monde puisse proposer un bar eSport dans sa propre ville. J’ai ensuite lancé le projet avant de commencer ma licence professionnelle en septembre 2013. J’ai rencontré de nombreuses difficultés comme par exemple obtenir un prêt auprès d’un établissement financier. De plus, mon âge ne facilite pas la tâche au quotidien sur de nombreux aspects, mais globalement, j’ai réussi à passer outre ces petits soucis au fil des mois.

  • Quand je te dis Meltdown, tu penses plutôt à « bar », ou à « jeux vidéo » ?

Pour moi on ne peut pas dissocier les deux. Un Meltdown c’est à la fois un bar pour le côté social avec ses rencontres et ses échanges, et aussi un côté jeux vidéo pour ses activités, c'est-à-dire les tournois et bien entendu les discussions autour de ce thème. Il faut aussi savoir qu’un bar eSport fonctionne avec la vente de boissons et de nourriture et non avec les tournois et l’accès aux matériels, au contraire d’un cyber café, qui vous demandera un abonnement ou un ticket d’entrée pour ses tournois.

Meltdown Strasbourg

  • Que représente l'eSport à tes yeux ?

Pour moi l’eSport représente la cerise sur le gâteau, la finalité qui fait rêver tous les joueurs de jeux vidéo qui aiment la compétition.

  • Tu es donc toi-même un gamer, quelles sont tes préférences en terme de jeux vidéo ?

J’apprécie de nombreux types de jeux : STR (Stacraft, Warcraft), MOBA (DOTA 2…), les RPG (Final Fantasy, Witcher), les MMORPG, ou encore les licences comme Uncharted, Metal Gear, Resident Evil…

  • Voilà plus de 9 mois que le bar a ouvert ses portes, est-ce que les résultats sont à la hauteur des attentes ?

Le bar fonctionne correctement avec ses périodes de fortes activités, mais aussi avec des périodes de faibles activités (juillet-août). Il est encore trop tôt pour dire si cela marche correctement, je ne pourrais pas en être sûr avant la fin de la seconde année d’activité. Globalement cela reste satisfaisant, mais je pense qu’il y a encore beaucoup de travail et il faut aussi que je me fasse davantage connaître. Il n’y a pas deux journées qui passent sans que j’ai des nouveaux clients qui me disent qu’ils viennent de découvrir le bar via des amis.

  • Que mettez-vous à disposition des gamers ? Comment cela fonctionne ?

Je mets à disposition du matériel gaming de qualité digne de joueurs professionnels (ordinateurs Alienware, périphériques Steelseries, sièges Gaming NeedforSeat, ou encore des moniteurs Eizo), mais aussi des consoles de jeux (PS4, Xbox360 et Wii U). Contrairement aux cyber cafés, nous ne demandons pas de payer un abonnement ou un ticket d’entrée à nos tournois, mais de consommer au bar tout au long de la soirée.

  • Au niveau des événements, en gros, qu'est ce qui s'est passé au Meltdown ? Et qu'est-ce qui se passera à l'avenir ?

Nous avons déjà eu de nombreux événements comme par exemple des soirées de lancement de nouveaux jeux, tel qu’Heroes of the Storm (le MOBA de Blizzard), une compétition en avant première sur la beta de Rainbow Six Siège en partenariat avec Ubisoft et Nvidia, des soirées en partenariat avec Riot Games sur League of Legends (Bilgewater, Finales des LCS Europe…), ou encore avec Blizzard pour les finales des WCS Europe sur Starcraft II et le Road to Blizzcon. Nous avons aussi pu accueillir NBK, joueur professionnel alsacien sur CS : GO, des streamers d’Hearthstone de la structure GamersOrigin tels que Typhus et Leva. Nous diffusons en ce moment les Worlds de League of Legends (championnat du monde) en partenariat avec Riot Games (pour plus d’informations : https://www.facebook.com/events/1639396959668046/). Nous organisons le 31 octobre une soirée spéciale Halloween avec un concours de cosplay après la diffusion de la finale des Worlds (ouverture exceptionnelle de 11h à 01h00). Nous retransmettrons début novembre la Blizzcon en partenariat avec Blizzard et nous espérons aussi pouvoir vous proposer une soirée de lancement Starcraft II Legacy of the Void le 10 novembre prochain. Pour le mois de décembre, nous avons prévu de nombreux cadeaux qui seront distribués tous les jours sous forme d’un calendrier de l’avent, mais je n’en dis pas plus.

Enfin arrivera le nouvel an puis le 9 janvier 2016, une grosse soirée sera organisée pour fêter les 1 an du Meltdown Strasbourg. Bien entendu d’autres événements arriveront aussi entre temps.

Merci beaucoup Marco, et à très vite au Meltdown !

Site du Meltdown Strasbourg


Sélection musicale de Marco ! Musique qui va bien avec le thème du moment : Worlds

LoL Musics - Worlds Collide feat Nicki Taylor